/ Chefs et animateurs / Vincent Chatigny

Connexion


Mot de passe oublié?


Vous n'êtes toujours pas inscrit ?

Créer votre profil utilisateur

L'identifiant ou le mot de passe est invalide.

Vous avez bien un compte Mon Zeste, mais vous devez confirmer votre inscription par le courriel que nous vous avons envoyé. Si votre demande a été envoyée il y a plus de 48 heures, vous devez vous réinscrire.

https://www.zeste.tv/images/imageresizer.php?src=_var_data_gallery_photo_99_57_56_27_14_vincent-chatigny-1.jpg&w=853&h=480 16:9

Vincent Chatigny

à propos

Vincent Chatigny a commencé sa carrière alors qu'il étudiait encore la cuisine en 1998, en travaillant au restaurant Serge Bruyère. Puis, il a passé quatre ans au Laurie Raphaël, où il a appris la rigueur et la précision de la fine gastronomie, la subtilité des tartares et celle des produits les plus délicats. Il s'est ensuite envolé pour la France afin d'aller y compléter deux stages dans de grands restaurants. Il est revenu pour s'installer un temps au Michelangello de Ste-Foy, où ce fut le coup de cœur pour la cuisine italienne traditionnelle. Il est depuis retourné au Laurie Raphaël pour y être sous-chef, et enfin, au il Matto, où il est devenu chef exécutif. Il a animé Vincent d'antan et co-animé Bouffe en cavale sur les ondes d'Évasion.

Vincent Chatigny a commencé sa carrière alors qu'il étudiait encore la cuisine en 1998, en travaillant au restaurant Serge Bruyère. Puis, il a passé quatre ans au Laurie Raphaël, où il a appris la rigueur et la précision de la fine gastronomie, la subtilité des tartares et celle des produits les plus délicats. Il s'est ensuite envolé pour la France afin d'aller y compléter deux stages dans de grands restaurants. Il est revenu pour s'installer un temps au Michelangello de Ste-Foy, où ce fut le coup de cœur pour la cuisine italienne traditionnelle. Il est depuis retourné au Laurie Raphaël pour y être sous-chef, et enfin, au il Matto, où il est devenu chef exécutif.Il a animé Vincent d'antan et co-animé Bouffe en cavale sur les ondes d'Évasion.

2:1 1:1